L'armement des pirates

Aller en bas

L'armement des pirates

Message  Calico Bob Morane le Mar 8 Mai 2007 - 16:40

Je crois que l'on ne s'étaient pas approché sérieusement de l'armements des pirates, alors allons y pour de brèves explications

Quand on pense à un pirate, on l'imagine un poignard entre les dents et un bandeau sur l'oeil. En réalité le bandeau est occasionnel mais le poignard ne l'est pas. Les flibustiers sont vraiment armés jusqu'au dents. Ils ont toujours sur eux plusieurs pistolets, des grenades de poudre noire, des sabres, des coutelas, des haches d'abordage, des chausses-trappes, etc... Un flibustier est un arsenal ambulant.



Leur arme la plus appréciée est un modèle spécial de fusil de fort calibre que les boucaniers font fabriquer en France. On le nomme « fusil de boucanier ». Il se charge très rapidement, pouvant tirer trois coups dans le temps qu'un fusil militaire en tire un seul. La poudre destinée à ces fusils vient de Cherbourg. Elle est de première qualité. On l'appelle « poudre de boucanier ». Elle se conserve dans des calebasses ou tubes de bambou bouchés de cire. Les flibustiers, souvent anciens boucaniers, préférent l'usage de cette mousquetterie aux canons d'un navire. Devant Panama par exemple, Bartholomew Sharp et ses flibustiers sont à bord de pirogues quand trois navires de guerre sortent pour les chasser. Les flibustiers se servent des vents contraires pour tenir à distance les voiliers . Et à coup de fusils, ils visent tout ce qui bouge sur les ponts. À la longue, ils tuent tellement de gens sur les navires de guerre qu'ils en capturent deux et que le troisième s'enfuit!

Au moment de l'abordage, l'ennui avec les pistolets c'est que le coup ne part pas toujours. Pas question non plus de les recharger pendant un combat au corps à corps. Les flibustiers se servent d'abord de leurs coutelas ou de leurs sabres, cachant les pistolets dans leur dos pour le sortir à l'improviste. Si le coup part, on passe au suivant. Sinon, on prend à sa ceinture un autre pistolet. Black-Beard en portait au moins six. En tenant le pistolet par le canon, il peut encore servir de massue. La crosse est justement renforcée de métal pour cela



Une arme méconnue mais très utilisée par les flibustiers est la grenade de poudre noire. On en lance sur les ponts bondés de marins. Ou dans les entreponts, ou dans les forts par les meurtrières. C'est un moyen rapide de décourager l'adversaire.

Une autre arme méconnue : la bayonnette. La mention de son usage par les flibustiers vient du récit de Raveneau de Lussan. La bayonnette vient tout juste d'être inventée en France et déjà les flibustiers l'utilisent. Ce qui démontre qu'ils sont souvent d'anciens soldats formés sur les champs de bataille d'Europe. Pour leurs ennemis espagnols qui ignorent qu'un fusil déchargé peut être tout aussi mortel, la surprise était grosse. C'est ainsi que les 360 du groupe de Raveneau de Lussan réussissent à vaincre plus de mille d'espagnols qui les ont encerclés en pleine jungle voulant les empêcher de fuir par un col de montagne.

Plus encore que sa détermination, la puissance de feu des flibustiers explique leurs succès. Surtout que les espagnols des colonies ont très peu d'armes à feu. Le roi d'Espagne ne veut pas trop armer ses colonies. En cas de rébellion, elles seront plus facile à reconquérir. Et puis, c'est un moindre mal si des colons se font massacrer par des pirates, du moment que les convois d'or arrivent en quantité suffisante jusqu'en Espagne!

_________________


* ... * C'EST * PLUS * CLASSE * CHAQUE * CHOSE * A * SA * PLACE * ...*
Calico Bob Morane
Calico Bob Morane
dit Bob Membrane, recherché pour 190 millions de Berrys
dit Bob Membrane, recherché pour 190 millions de Berrys

Masculin
Nombre de messages : 1964
Age : 53
Localisation : Sur la dunette de la pavesa
Poste : Capitaine de la Pavesa
Humeur : Rechercher des armes
Date d'inscription : 16/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://bobmorane.centerblog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armement des pirates

Message  Calico Bob Morane le Mar 8 Mai 2007 - 16:48

L'EPISSOIR



Semblable a un pic de glace, l'épissoir servait a quantité de taches a bord du navire (notemment a faire des épissures, c'est a dire un panel de manoeuvre pour arranger,déplacer ou réparer les cordages). Cependant,si un équipage envisageait de se mutiner et ne pouvait mettre la main sur d'autres armes, il avait de grandes chances d'utiliser ce genre d'objets.

LA GRENADE



Les premières grenades furent utilisées a partir du mileux du XVIIe siècle. Il s'agissait souvent de tubes de métal remplis de pierres ou de petites balles (ou meme des clous).
Difficiles a utiliser, elles pouvaient néanmoins faire de terribles dégats lorsqu'elles étaient lancées avec précision.

ps: L'image qui illustre ce 2ème texte ne correspond pas avec les vrai grenades des pirates, celle-ci ont été utilisé a Verdun mais j'ai decidé de les afficher puisque ce sont celles qui leurs ressemblent le plus, donc a bon entendeur

LE COUTELAS



Le coutelas était utilisé comme arme, mais aussi a des fins plus ordinaires a bord du bateau. Cette arme blanche était semi-longue et avait un tranchant long sur un coté de la lame, l'autre coté n'étant affuté qu'à son extrémité (dernier tiers de la lame environ). Ses qualités de forge étaient exceptionnelles (À la fois pointu et coupant, arme et outil, c'était un peu le couteau à tout faire de l'époque), il se pliait parfois, comme les petits couteaux de poche modernes.


LE TROMBLON



Le Tromblon était une arme terrifiante, a mi-chemin entre le pistolet et le mousquet, qui pouvait arroser de mitraille une surface assez vaste. Il n'était pas très souvent utilisé en mer, mais était redoutablement efficace lors de combats rapprochés a bord d'un navire.

Sa forme permettait un chargement facile des munitions dans le canon. Ceci facilitait beaucoup le réarmement du tromblon avec des projectiles de toute sorte (balles de plomb mais aussi cailloux ou morceaux de verre) dans les situations où cela n'aurait pas été possible comme par exemple sur une diligence roulant sur une route dégradée. Il s'agissait avant tout d'une arme de défense dont l'intérêt principal était de permettre à un tireur médiocre de maximiser ses chances de mettre hors d'état une ou plusieurs cibles à courte portée.

_________________


* ... * C'EST * PLUS * CLASSE * CHAQUE * CHOSE * A * SA * PLACE * ...*
Calico Bob Morane
Calico Bob Morane
dit Bob Membrane, recherché pour 190 millions de Berrys
dit Bob Membrane, recherché pour 190 millions de Berrys

Masculin
Nombre de messages : 1964
Age : 53
Localisation : Sur la dunette de la pavesa
Poste : Capitaine de la Pavesa
Humeur : Rechercher des armes
Date d'inscription : 16/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://bobmorane.centerblog.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum